17 novembre 2016

Déclaration obligatoire de colonies

Bonjour à toutes et à tous,

Voici une info sur "l'obligation" de déclarer vos colonies...

Il est encore temps de déclarer vos colonies !
  • Déclaration annuelle obligatoire des ruches, ruchettes, nucléi
  • A transmettre entre le 1er septembre 2016 et le 31 décembre 2016
  • A réaliser en ligne, sur le site Mes démarches/Déclarer des ruches
  • Obtention immédiate d’un récépissé de déclaration 
  • Obtention immédiate pour les nouveaux apiculteurs d'un numéro d’apiculteur (NAPI).
Informations détaillées : 
QUI DÉCLARE ? Tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année les colonies d'abeilles dont il est propriétaire ou détenteur, en précisant notamment leur nombre total et leurs emplacements 
La déclaration est obligatoire dès la première colonie détenue, puis chaque année.
 QUAND ? La nouvelle période de déclaration obligatoire est entre le 1er septembre et le 31 décembre. La période s'ouvrant le 1er septembre 2016 concerne donc l'année 2016.
 COMMENT ? La déclaration de ruches est à réaliser en ligne sur le site http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr.
Cette nouvelle procédure simplifiée (pas de mot de passe ni login) remplace Télérucher et permet l'obtention d'un récépissé de façon immédiate.
 PAS D'INTERNET ? Il sera également possible d'utiliser le Cerfa papier 13995*04 à compléter, signer et à envoyer à l'adresse : DGAL-Déclaration de ruches, 251 rue de Vaugirard, 75732 Paris cedex 15. A réception de cette déclaration « papier », le service de gestion des déclarations de ruches de la DGAl saisira la déclaration dans une interface informatique dédiée et enverra un récépissé sous 2 mois environ. Attention la déclaration papier est vouée à disparaitre.
IDENTIFICATION DU DÉCLARANT
- vous devez être en possession du numéro de SIRET de la personne déclarant les emplacements de rucher
- le NAPI est attribué automatiquement et immédiatement par le système informatique lors de la 1ère déclaration.
- notez que le NUMAGRIT disparait : seul le NAPI est nécessaire pour les apiculteurs ne pratiquant pas de vente de miel 
NOUVEL APICULTEUR ? Une déclaration de ruches dès l'installation de la première colonie est nécessaire. Si cette déclaration est réalisée en dehors de la période obligatoire soit entre le 1er janvier et le 1er août, il sera nécessaire de renouveler la déclaration en période obligatoire (entre le 1er septembre et le 31 décembre). La réalisation de cette démarche permet l'obtention d'un numéro d'apiculteur.
BESOIN D'ACTUALISER SA DÉCLARATION ? Les apiculteurs qui ont besoin d'un récépissé de déclaration actualisé pour leurs démarches peuvent renouveler une ou plusieurs fois leur déclaration hors période obligatoire (du 1er janvier au 31 août). Ces apiculteurs sont tout de même tenus de réaliser une déclaration de ruches en période obligatoire (du 1er septembre au 31 décembre).
TEXTES DE REFERENCES
- Règlement délégué (UE) 2015/1366 de la Commission du 11 mai 2015 complétant le règlement (UE) n°1308/2013 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne
l'aide dans le secteur de l'apiculture
- Règlement d'exécution (UE) 2015/1368 de la Commission du 6 août 2015 portant modalités d'application du règlement (UE) n° 1308/2013 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne l'aide dans le secteur de l'apiculture
- Article 33 de la Loi n° 2009-967 du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l'environnement
- Arrêté du 11 août 1980 relatif au dispositif sanitaire de lutte contre les maladies des abeilles
- Arrêté du 23 décembre 2009 établissant les mesures de police sanitaire applicables aux maladies réputées contagieuses des abeilles et modifiant l'arrêté interministériel du 11 août 1980 relatif à la lutte contre les maladies réputées contagieuses des abeilles)
N'hésitez pas à faire tourner dans vos réseaux 
Bon hivernage.

 
Marc Noraz / Secrétaire de l'Abeille Gasconne

08 septembre 2014

Récolte de miel 2014 en baisse de 50 à 80% : L’Union Nationale de l’Apiculture Française appelle le gouvernement à soutenir d’urgence les producteurs

Pire que les années 2012 et 2013 déjà extrêmement difficiles pour les apiculteurs français,  la production nationale est cette année la plus faible de notre histoire. A l’exception de l’Ouest et de la Bretagne qui semblent quelque peu épargnés, dans toutes les régions de France et en particulier dans les grandes régions de production comme Provence Alpes Côte-d’Azur, Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon…  les récoltes sont en baisse de 50 à 80%.

Aux intoxications récurrentes qui déciment le cheptel, viennent se surajouter cette année des conditions météorologiques catastrophiques pour les abeilles et l’activité apicole, d’autant qu’elles ont persisté tout au long du printemps et de l’été.

Face à cette situation exceptionnelle l’Union Nationale de l’Apiculture Française alerte les pouvoirs publics sur le drame que vivent de nombreuses exploitations apicoles confrontées  à un manque de miel sans précédent  qui met en très grand péril leur survie économique jusqu’à la prochaine saison et prive les consommateurs de miel de nos terroirs.

Au nom de la solidarité nationale, l’Union Nationale de l’Apiculture Française  demande au ministre de l’Agriculture que soit mis en place sans tarder des mesures d’aides financières exceptionnelles. Il en va de la survie de la filière.

Le plan de développement durable de l’apiculture Française annoncé à grand renfort de communication par le ministre de l’Agriculture parait bien dérisoire et ne répond en aucune manière aux préoccupations urgentes des apiculteurs qui luttent pour leur survie.

Les apiculteurs français ne se satisferont en aucune manière de mesurettes dérisoires et insultantes comme en 2013 ni de simples déclarations d’intention…

26 avril 2014

L'Abeille Gasconne installe des ruches sur le toit du centre culturel de Villeneuve sur Lot

Souvenir de l'inauguration de Villeneuve, en présence de plusieurs médias ( Dépêche, SUD OUEST, RADIO 4 etc ....) du Maire et de plusieurs élus de la ville, de Bertrand (notre président), des apiculteurs référents et de quelques membres de l'Abeille Gasconne, sans soleil malheureusement.

Tout s'est bien passé, nous avons échappé à la pluie, les discours ont été faits sur le toit du centre culturel, puis une fois la convention signée, nous avons partagé le pot de l'amitié, en se donnant rendez-vous pour la fête du miel le 12 septembre.

A bientôt,
Félix






23 avril 2014

Montage de la serre de notre rucher école

Voici le travail réalisé pour ce week end de Pâques : la serre est installée au rucher de Ste Livrade, début des travaux à 9 H à presque 18 H, mais du bon travail.

Nous remercions les participants, ainsi que MR BARRE ( fournisseur de la serre ) qui a passé la journée avec nous et Michaël (locataire de Jackie), qui en plus d'avoir creusé la tranchée vendredi, est venu nous prêter main forte toute la journée.

Voici quelques photos :
 AVANT

APRES 

Une partie du groupe de travail

03 avril 2014

La manifestation à Paris le 1er avril 2014


Manifestation des apiculteurs le mardi 1er avril 2014 devant le siège de FranceAgriMer à Montreuil où se tenait la réunion du Comité Stratégique Apicole, lieu de décision des orientations de l'apiculture. L'UNAF était présente auprès de 3 organisations apicoles : la Confédération paysanne, la Fédération des organisations sanitaires apicoles départementales (FNOSAD) et le Syndicat national de l'apiculture (SNA). Elles dénonçaient le manque de cohérence dans les décisions gouvernementales, et souhaitent l'interdiction totale des néonicotinoides.